Partenaires

Logo CNRS
Logo AMU



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > Newsletters > Articles > 2012-Janvier > Vie de la FR : Arrivée de nouveaux personnels

Vie de la FR : Arrivée de nouveaux personnels

Continuité de l’animation de l’OHM : mission Nathalie BOUTIN

Après le départ de Samuel Robert, le recrutement d’un nouvel ingénieur de recherche CNRS sera
opéré par la voie interne dite NOEMI. Cependant compte tenu des délais de cette procédure, la
personne choisie ne pourra prendre ses fonctions avant la fin de l’année académique. Avec son
énergie et grâce à sa compétence, sanctionnée par un doctorat puis sa nomination comme chargé de
recherches au laboratoire ESPACE (DESMID), Samuel Robert a impulsé un fort dynamisme à l’OHM
d’une part dans l’animation scientifique en relation avec les équipes de chercheurs et d’autre part dans
l’organisation administrative et les relations avec les partenaires. Dans la période intérimaire, les
membres du comité de direction de l’OHM poursuivront l’animation scientifique. La fonction
administrative et relationnelle sera assurée par une personne recrutée sur le budget propre disponible
restant. Le comité de direction a retenu la candidature de Nathalie Boutin qui a rejoint l’équipe de
l’OHM depuis le premier octobre comme ingénieur d’études contractuel. Diplômée de l’IAE, elle a une
longue expérience de l’organisation administrative qu’elle a pratiquée pendant une vingtaine d’années
dans une très importante association aixoise. Elle a de plus une pratique de la relation avec les
milieux de la recherche et les collectivités et une expérience de la vulgarisation scientifique dans deux
associations dont elle a assuré la présidence. Elle est en Master 2 Ingénierie de la Biodiversité
(EEGB) (Aix-Marseille Université). Samuel Robert continuera à nous apporter son soutien au travers
de la fédération de recherche CNRS "ECCOREV", (www.eccorev.fr), dont l’OHM et le DESMID font
partie. Il demeure aussi conseiller scientifique de l’INEE pour le réseau international des observatoires
Hommes-Milieux du CNRS et, à ce titre, il sera invité aux réunions importantes de l’OHM du Bassin
Minier de Provence.

Mission d’Antoine NICAULT

Dans le cadre d’un contrat signé avec Hydro-Québec et d’un autre signé avec EDF, nous avons recruté Antoine Nicault, dendrochronologue formé à l’IMEP (thèse en 1999) pour effectuer les missions stipulées dans ces deux contrats, c’est-à-dire reconstruire les conditions hydroclimatiques des derniers siècles dans la région des grands barrages hydro-électriques de la Baie James (nord du Québec) et dans les Alpes françaises. En effet, avec le réchauffement actuel et futur, il est légitime de penser que l’énergie hydro-électrique issue des barrages de ces deux régions pourrait diminuer significativement. C’est déjà le cas au Québec où les barrages semblent avoir été sur-dimensionnés sur la base de plusieurs décennies d’abondance hydrique. La question qui se pose est de savoir comment se situent ces décennies par rapport à la variabilité séculaire du climat. A. Nicault va utiliser ses compétences de "déchiffreur" des cernes d’arbres pour répondre à ces questions. Il va passer la prochaine année à ECCOREV et travaillera en collaboration avec des chercheurs du CEREGE (J. Guiot) et de l’IMEP (F. Guibal).

date mise a jour 12 janvier 2012


ECCOREV
Ecosystèmes Continentaux et Risques Environnementaux

Technopôle de l'environnement Arbois-Méditerranée
Domaine du Petit Arbois
Avenue Louis Philibert
Bâtiment LAENNEC
BP 80
13545 AIX-EN-PROVENCE CEDEX 4 FRANCE
Tél : +33 4 42 59 64 80
Lien google map